au midi la pierre devient blanche

   ©   P.Rocher 2006

    ©      P.Rocher

Articles et Publications

 

" Celui-là seul comprendra ce qu'est un domaine, qui lui aura sacrifié une part de soi,

qui aura lutté pour le sauver, et peiné pour l'embellir. Alors lui viendra l'amour du domaine.

Un domaine n'est pas la somme des intérêts, là est l'erreur.

Il est la somme de tous les dons."                                                                                       Antoine de SAINT-EXUPERY

                                                                                                                                                     Pilote de guerre, Chapitre XXVII, Gallimard

                      TRESSEROUX

 

"Le nom des trois soeurs renvoie à un culte antérieur au christianisme. La présence de trois sources à cet endroit l'a fait dédier à une divinité féminine triple dont une des formes, à l'époque gauloise, était la déesse Belisama dont le nom est à l'origine du village voisin de Beleymas

(Belesma au XIIe siècle)" 

 

                                        M. Claude Pauvert

                                        Brochure Tresséroux

UNE CHAPELLE PARLE DANS LE SILENCE

 

Au XIIe siècle peu de personnes savaient lire ; la symbolique des nombres, des images, des orientations, était d’autant plus importante car perceptible par tous.

 

Le nombre TROIS est omniprésent à Tresséroux : le nom «Les trois sœurs», trois sources, trois arcs en plein cintre à l’intérieur, trois voussures au-dessus du portail, le triangle du fronton. Ce nombre évoque la Trinité mais il vient de la préhistoire…

 

Le nombre DOUZE est permanent : 12 croix sont gravées à l’intérieur de la chapelle.

La Jérusalem céleste de l’Apocalypse possède douze portes.

Les apôtres étaient douze comme les mois de l’année, comme les signes du zodiaque, comme les douze heures du jour et de la nuit à l’équinoxe.

Ce nombre est un concept babylonien que nous utilisons toujours, après plusieurs millénaires, pour compter les heures, les huîtres et les œufs !

 

 

                                          M. Pierre Rocher

                                     Document Mécénat 2013

                   UN CADRAN SOLAIRE

 

L’orientation de la chapelle, « est-ouest », est rare.

Cette caractéristique en fait un véritable cadran solaire : à midi (heure solaire) le soleil est exactement dans le plan du clocher-mur.

Le prieuré de Tresséroux était au cœur d’une exploitation agricole, l’éclairement de la chapelle donnait l’heure, les cloches la diffusaient.

 

Grâce au bois abondant, au minerai de fer présent dans la région et aux trois sources, le prieuré devait comporter une forge, indispensable pour la confection et l’entretien des outils.

 

                                       M. Pierre Rocher

                                   Document Mécénat 2013

site officiel la chapelle de Tresséroux
tresseroux logo

       La chapelle de

          Tresséroux ®